Sélectionner une page

Comment maîtriser ses Baguettes coudées

éviter l'effet Girouette et vous assurer d'une détection neutre et ancrée
 

Vous avez vos baguettes de détection prêtent à révéler vos sensations profondes. Cerise sur le gâteau, vous avez lu mon article sur “Les techniques pour bien tenir ses Baguettes Coudées”.   La détermination est présente, mais voilà lorsque vous montez vos baguettes, celles-ci s’encanaillent et vous font le coup de l’effet girouette ! 

Peut être un trésor sous vos pieds, me direz vous ? Au risque de vous décevoir, il y a peu de chance !

Alors vous pourriez vous demander, pourquoi faut-il que les Baguettes soient absolument droites et parallèles avant de démarrer ? En faite, c’est surtout une manière de se simplifier la vie !

Si avant de démarrer une recherche, vos baguettes vous indiquent tout un tas de signaux, comment faire le tri ? comment discerner quel signal correspond à la demande ? … dans tous les cas, l’interprétation va être compliqué

C’est pourquoi, dans les premiers temps, au départ de toute détection, les baguettes doivent être droites et stables. C’est la garantie d’un démarrage neutre et ancré.

1. Vérifier la technique

Premiers éléments de base: Vérifier que la tenue de vos Baguettes est correcte.

  • Vérifiez que vos mains ne touchent pas la tige de laiton
  • Contrôlez que lorsque vous montez vos baguettes celles-ci soient bien équilibrées: Les manches sont droite (pas penchés vers l’avant ni vers l’arrière) et la tige ne pique pas du nez.

Auquel cas ajustez votre tenue et consulter l’article « Technique pour bien tenir ses baguettes coudées« 

Si rien n’y fait et que vos baguettes ne trouvent toujours pas l’équilibre, je ne vous le cache pas c’est là que les choses deviennent intéressantes ! 

Rentrons dans le vif du sujet !

L’important n’est pas le but mais le chemin

Je vous vois venir et vous êtes probablement tenté de vouloir bloquer avec vos doigts les tiges afin que celles-ci soient conformes à votre exigence ! Je ne vous conseille pas de faire cela. Bien que vous soyez peu-être impatient de vouloir faire votre première détection, il est important d’y aller étape par étape … votre heure de gloire viendra !

Pour cela, il faut déja réussir à lâcher prise sur le résultat. Laissez faire les baguettes, jouez le jeu, laissez les s’exprimer et voyez comment elles s’orientent naturellement.

Peut-être qu’elles tournent sur elles-mêmes, peut-être une seule des deux s’ouvre ou au contraire se ferment. Soyez juste observateur de ce mouvement et de ce qu’il raconte.

Laissez moi vous révélez un secret … les baguettes parlent de vous !

 

Le miroir de l’âme

Dans mon article “A l’écoute de votre Nature”, j’explique que les baguettes sont une invitation à plonger à l’écoute de son corps et de ses sensations.  Ainsi, “lâcher son mental” n’est pas qu’un concept intellectuel mais une réelle expérience physique. L’alignement des Baguettes le prouve. Plus vous êtes en lien avec votre corps et plus les baguettes sont en phase et alignées.

Ainsi, si les baguettes bougent c’est le signal qu’il faut se mettre encore un peu plus avec la terre pour y trouver l’équilibre et la centration nécessaire..en d’autres termes s’ancrer !

les baguettes ne sont qu’un miroir. L’équilibre est en vous. Trouvez le et les baguettes s’aligneront d’elles mêmes !

2. Déployer vos racines 

Concrètement, reprenez la méthode pour monter les baguettes. Une fois face à vous, a priori celles-ci bougent…

Comme je l’expliquai plus haut, la première des choses est de les laisser faire, ne tentez pas de vouloir les rééquilibrer, laissez les s’exprimer…

  • Vous pouvez fermer les yeux et sentir où se situe votre point d’attention dans votre corps.
  • Avec l’aide de votre respiration descendez ce point jusque dans votre ventre. Prenez le temps de le faire doucement et en conscience.
  • Descendez plus loin, pour aller jusque dans vos pieds
  • Imaginez maintenant descendre plus loin que vos pieds. Imaginez que vous êtes un arbre qui déploie ses racines, ou un mineur qui creuse un tunnel…creusez  votre galerie dans la terre.
  • A chaque expire imaginez descendre de 1 mètre plus profond. Prenez le temps, détendez-vous au fur et à mesure et respirer
  • Une fois votre point d’ancrage trouvé, il y a ce petit quelque chose qui se passe en vous. Une sensation très particulière de tranquillité. Une sorte de son sourd et calme qui s’installe.

Les baguettes s’alignent et vont retranscrire cette qualité de connexion que vous avez établie avec vous …Plus vous êtes ancré, plus vos baguettes sont stables et sereines lorsque le vent souffle.

Cette position stable des baguettes est le signal que vous êtes connecté à vos sensations intérieures, prêtes à répondre à vos sollicitations.

N’oubliez pas que ceci est un chemin. En ce sens, votre point d’ancrage évolue et avec le temps celui-ci vous invite à plonger toujours plus profond dans l’écoute de vous-mêmes !

 

Désormais place à l’intention claire !

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A feuilleter également

#2 – Démarrer une recherche sensitive

#2 – Démarrer une recherche sensitive

  Une fois la tenue des baguettes intégrée, place au cœur de sujet !... Démarrer votre première recherche sensitive ! Idéalement, vous êtes en pleine nature, à l'aise avec la disponibilité intérieure d'expérimenter. N'hésitez pas à vous mettre pieds nus (après...

#1 – Tenir des Baguettes Coudées de radiesthésie

#1 – Tenir des Baguettes Coudées de radiesthésie

  “Savoir Tenir ses Baguettes parallèle de radiesthésie” c’est comme “savoir tenir un stylo”, ça ne fait pas de vous un écrivain mais c’est déjà une bonne base pour commencer à pratiquer... Forcément il y a plusieurs écoles… Dans notre cas, je vais aborder deux...