Sélectionner une page

LA Technique pour bien tenir ses Baguettes Coudées

Un exercice de centrage intérieur pour vous assurer une recherche fluide et naturelle

Lorsque l’on débute avec des baguettes coudées on recherche tout pleins de trucs et astuces pour développer ses aptitudes. Seulement voila on oubli trop souvent la tenue des Baguettes ! Éléments pourtant indispensable pour vous assurer une recherche fluide et naturelle.

“Savoir Tenir ses Baguettes parallèles de radiesthésie” c’est comme “savoir tenir un stylo”, ça ne fait pas de nous un écrivain mais c’est une fondation essentielle pour commencer à pratiquer…

On va voir ensemble la méthode que je vous conseille pour vous assurer d’une recherche fluide et naturelle !

Bien entendue, l’important est de trouver votre propre tenue, de vous sentir à votre aise et d’adapter la tenue à votre sensibilité !

Ce que l’on fait tous en démarrant

L’orsque l’on débute, on a tous le même réflexe, on pose les mains sur les poignées 😉 et hop c’est parti !
L’avantage avec cette méthode est que l’on ne s’encombre pas avec la technique ! On prend la Vie comme elle vient.

Le risque avec cette méthode est de se crisper sur les poignées et d’induire le mouvement.

Gardez à l’esprit que c’est un exercice de détente et surtout de lâcher prise.

Si vous êtes habitué à cette tenue (tout à fait valable ceci dit en passant) Pensez juste à ne pas serrer trop fort les mains sur poignées et gardez les articulations souples !

Bien tenir ses Baguettes coudées, La méthode QI-GONG

A prononcer [Tchi-Gong].

Pourquoi Qi-gong ? Simplement car elle reprend les codes et l’essence de cet art Chinois. Cette discipline traditionnelle chinoise est fondée sur la libération de l’énergie vitale, associant mouvements fluides, exercices respiratoires et concentration de l’esprit. Et c’est exactement ce que l’on recherche dans notre tenue des Baguettes coudées.

Cette méthode est plus fine dans son approche et implique plus de conscience.

Mise en application :

  • Prenez votre pare de baguettes en mains.
  • Les poignées sont tenues par les quatre phalanges et le petit doigt repose sur le bas des baguettes pour stabiliser l’ensemble.

Peut être complexe au début, mais une fois la technique maîtrisée, cette tenue apporte un positionnement intérieur plus centré et neutre.  Un espace d’accueil plus large et une liberté de mouvement plus fluide s’offre à vous.

Cette méthode a l’avantage de ne pas apporter de la « force ». Elle favorise la fluidité et la libération naturelle de l’énergie vitale.

Bravo, La première fondation est posée !
Et vous de quelle manière tenez-vous vos Baguettes Coudées ?

2 Commentaires

  1. Fred

    Merci pour cette approche, c’est très éclairant, cela me donne envie de reprendre mes baguettes et de tester !

    Réponse
    • Guillaume

      Merci Fred pour votre retour, je vous souhaites de belles expérimentations 🙂

      Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A feuilleter également

A l’écoute de votre Nature

A l’écoute de votre Nature

Imaginez un monde un Monde Connecté… Vous pourriez penser directement à un monde connecté à la 4G, à Facebook ou aux 2457 chaînes TV.  Je parle ici d’imaginer un monde connecté à vos sens, à vos ressentis, à votre corps, à votre intuition, à votre élan de vie, à votre...

Maîtriser ses Baguettes Coudées

Maîtriser ses Baguettes Coudées

Vous avez vos baguettes de détection prêtent à révéler vos sensations profondes. Cerise sur le gâteau, vous avez lu mon article sur “Les techniques pour bien tenir ses Baguettes Coudées”.   La détermination est présente, mais voilà lorsque vous montez vos baguettes,...

Centre de préférences de confidentialité