Sélectionner une page

Techniques pour bien tenir ses Baguettes Coudées

Un exercice de centrage intérieur
 
“Savoir Tenir ses Baguettes parallèle de radiesthésie” c’est comme “savoir tenir un stylo”, ça ne fait pas de vous un écrivain mais c’est déjà une bonne base pour commencer à pratiquer…

Forcément il y a plusieurs écoles… Dans notre cas, je vais aborder deux styles de tenue afin de ravir les chercheurs en herbes comme les plus avancés.

L’important est de trouver votre propre tenue, de vous sentir à votre aise et d’adapter la tenue à votre sensibilité !

1. La tenue “standard” des baguettes

L’avantage avec cette méthode est que l’on ne s’encombre pas avec la technique ! On prend la Vie comme elle vient. En résumé, on pose les mains sur les poignées 😉 et hop c’est parti !

C’est la technique “standard” ou “la plus connue” pour débuter.

Le risque est de se crisper sur les poignées et d’induire le mouvement, gardez à l’esprit que c’est un exercice de détente et surtout de lâcher prise.

Ne serrez donc pas trop fort les mains sur poignées et gardez les articulations souples !

2. La tenue “avancée” des baguettes

Cette méthode est plus fine dans son approche et implique plus de conscience.

Les poignées sont tenues par les quatre phalanges et repose sur le petit doigt pour stabiliser les baguettes.

Peut être complexe au début, mais une fois la technique maîtrisée, cette tenue apporte un positionnement intérieur plus centré et neutre.  Un espace d’accueil plus large et une liberté de mouvement plus fluide s’offre à vous.

La méthode “avancée” favorise la pleine conscience de l’expérience

Montée et descendre ses baguettes

Maintenant que vous avez vue les variantes de tenue de baguettes, l’idée est de choisir l’une ou l’autre méthode et de  l’appliquer sur un exercice de base mais primordial avant tout recherche: La montée et descente des Baguettes !

Une montée adaptée et bien réalisée est une bonne fondation pour des recherches centrées

-Mise en application :

1. Vous tenez vos baguettes, les bras le long du corps, muscles détendues, articulations souples, détendus et relâchés. Genoux légèrement fléchis, pieds bien à plats, faites bouger vos plantes et doigts de pieds… Respirez !
Prenez le temps de conscientiser que vos pieds sont en relation avec la terre.

2. Dans un inspire et un mouvement lent, montez les baguettes face à votre torse.
Vos bras sont pliés à environ 90°. ni trop proche, ni trop loin.. dans une position que vous jugez confortable !

3. Trouvez votre équilibre, votre détente intérieure…

Les baguettes sont faces à vous, parallèles, stables et parfaitement droites.
[Si vos Baguettes vous taquinent et bougent d’elles même je vous invite à l’article « comment maitriser ses baguettes coudées »]
Vos pieds sont parallèles et stables. Tout votre corps repose sereinement sans force sur le sol.

 
 

Ne vous déconnectez pas brutalement !

Dans un expire lent et profond, prenez le temps de descendre les baguettes avec conscience, calme et tranquillité.

Je vous invite réellement à faire cet exercice avec conscience et d’apprécier toute la subtilité de la démarche en enchaînant les mouvements plusieurs fois.

Si vous êtes familié avec les techniques de Qi-Gong, voyez cet exercice comme tel et rassembler vos savoirs autour de ces mouvements.

 

Bravo, La première fondation est posée !
il ne vous reste plus qu’à définir votre intention et démarrer vos recherches.

2 Commentaires

  1. Fred

    Merci pour cette approche, c’est très éclairant, cela me donne envie de reprendre mes baguettes et de tester !

    Réponse
    • Guiom571203

      Merci Fred pour votre retour, je vous souhaites de belles expérimentations 🙂

      Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A feuilleter également

Maîtriser ses Baguettes Coudées

  Vous avez vos baguettes de détection prêtent à révéler vos sensations profondes. Cerise sur le gâteau, vous avez lu mon article sur “Les techniques pour bien tenir ses Baguettes Coudées”.   La détermination est présente, mais voilà lorsque vous montez vos...

#2 – Démarrer une recherche sensitive

  Une fois la tenue des baguettes intégrée, place au cœur de sujet !... Démarrer votre première recherche sensitive ! Idéalement, vous êtes en pleine nature, à l'aise avec la disponibilité intérieure d'expérimenter. N'hésitez pas à vous mettre pieds nus (après...